Vaccin AstraZeneca: les promesses d’Abdoulaye Diouf Sarr

0

Un dispositif de pharmacovigilance a été mis en place pour le suivi des personnes qui ont reçu leurs premières doses du vaccin AstraZeneca, assure le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, rapporté par l’APS.

Un dispositif qui permettra de relever les effets indésirables et de regarder de «manière très scientifique, très claire et très rigoureuse la posture à adopter à chaque fois que de besoin», promet le ministre. 

S’exprimant lors de l’inauguration de nouveaux équipements à l’hôpital Fann de Dakar, il a précisé qu’ «A ce jour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui est véritablement pour nous le niveau d’appréciation de la scientificité des choses, n’est pas venue nous demander de retirer le vaccin AstraZeneca».

Le ministre indique que l’Agence européenne des médicaments n’a pas encore rejeté Astrazeneca non plus, avant d’ajouter : «Pour l’instant, le Sénégal continue sa campagne de vaccination avec Sinopharm et AstraZeneca».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.