Passy : Une affaire de négligence médicale présumée défraie la chronique

0

Après le scandale de Louga, une autre affaire de négligence médicale présumée ayant abouti à mort d’homme, défraie la chronique dans la commune de Passy. Un jeune opérateur économique est décédé hier soir, faute d’assistance médicale selon ses proches. D’après ces derniers il a eu un malaise après son évacuation l’hôpital où il n’y avait personne pour ma prise en charge au centre de santé. Les habitants ont manifesté ce matin devant le centre pour réclamer justice.

Pape Dièye raconte les derniers instants du défunt : «Hier, nous étions ensemble jusqu’à 1 heure du matin. C’est lui-même qui m’a déposé chez moi. Arrivé chez moins, 30 minutes après, un ami m’a appelé pour m’informer que Moustapha a eu un malaise. Nous avons appelé le centre santé mais l’ambulance n’était pas disponible finalement nous avons appelle son gendre qui a amené sa voiture afin de l’amener au centre mais malheureusement sur place les médecins n’étaient pas disponibles. Le chauffeur s’est rendu au domicile du médecin Dièye accompagné d’un aide-soignant mais le médecin a refusé de venir prétextant qu’il n’est pas de garde ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.