Nouveau sanctuaire à Popenguine : deux ans après l’annonce, rien ne bouge…

0

En aout 2018, l’État du Sénégal lançait un projet de construction d’un nouveau sanctuaire à Popenguine dans le cadre de son programme spécial de modernisation des cités religieuses.

Au départ, la réalisation des travaux devait prendre 18 mois avec un budget d’1 milliard 500 millions de francs CFA concernant la première phase. Une cérémonie avait alors réuni des autorités étatiques, les autorités de l’église avec l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, mais aussi le maire de la commune Popenguine – Ndayane.

Deux années après l’annonce et une confirmation lors de la cérémonie officielle du pèlerinage marial 2019 avec les ministres Aly Ngouille Ndiaye et Augustin Tine, aussi en présence de plusieurs autres autorités, les choses ne bougent toujours pas.

Selon plusieurs personnes interrogés sur la question, « il est tout simplement impossible de comprendre la situation actuelle ».

« Cela fait maintenant deux années, après l’annonce du début des travaux. Des maquettes ont été exposés, des autorités se sont déplacées, rien par la suite. Aujourd’hui que ce soit l’église, comme le sanctuaire, rien n’est fait. Je pense qu’il est maintenant l’heure de poser la question de savoir : ce qui bloque réellement les travaux. Là les fidèles ont besoin de savoir. Nous voulons des informations sur tout et surtout des autorités concernées du coté de l’Eglise que du coté de l’Etat. Quelle est la responsabilité des entreprises SERTEM et SOGECAM qui ont été choisies pour réaliser cette infrastructure de 51 000 places avec aussi une résidence entre autres ? On parle de modernisation des cités religieuses partout, c’est une fierté de voir des réalisations ailleurs, mais nous en avons besoin aussi », a confié à poponguine.info un fidèle sous couvert de l’anonymat.

Nous y reviendrons…


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.