Mort des bébés à l’hôpital de Linguère: Ce que révèlent les premières auditions

0

 L’incendie de l’hôpital de Linguère a emporté 4 vies chères. La gendarmerie est entrée en action.

Des agents de l’hôpital ont été entendus par la Gendarmerie qui a hérité du dossier. La brigade de Linguère a recueilli les premiers indices. Elle a entendu tous les membres de l’équipe de garde, renseigne L’Observateur. Et parmi eux, personne parmi ne se trouvait dans la salle au moment du drame.

Pour se dédouaner, certains ont déclaré qu’à cette heure (9h), ils faisaient le tour des salles pour voir les malades. Par la suite, le chef du service maintenance et le responsable du service de la Pédiatrie ont été interrogés. Et hier dimanche, le directeur de l’hôpital a fait face aux enquêteurs.

Selon l’Obs, le dossier devra être transmis au procureur de la République près le tribunal de grande instance de Louga qui pourrait ouvrir des poursuites pour mise en danger de la vie d’autrui.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.