La houle tue 4 pêcheurs à la brèche de Saint-Louis – la disparition de huit (8) autres pêcheurs annoncée

0

La brèche de Saint-Louis a encore fait de nouvelles victimes. Quatre (4) pêcheurs qui revenaient dans la ville tricentenaire, après une partie de pêche, ont perdu la vie en tentant de la traverser, avant-hier samedi. Au même moment l’on annonce la disparition de huit (8) autres pêcheurs, à cause du mauvais temps noté ces derniers jours en mer.
 
Quatre (4) pêcheurs qui traversaient la brèche de Saint-Louis, ont perdu la vie avant-hier, samedi 13 février 2021. Ils ont été emportés par la houle dangereuse annoncée depuis quelques jours par la météo au large des côtes sénégalaises, alors qu’Ils revenaient d’une partie de pêche. Ce drame survient au moment où les recherches se poursuivent pour retrouver huit (8) autres pêcheurs portés disparus depuis près d’une dizaine de jours, rapporte la RFM. La pirogue et les équipements ont été retrouvés, vers Kayar, située à environ 58 km au Nord de Dakar, mais sans ses occupants.

Pourtant, l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) a, dans ces bulletins d’alerte de ces derniers jours, prévenu les acteurs de la présence d’une houle dangereuse le long des côtes sénégalaises. Mieux, elle a aussi appelé les pêcheurs à la vigilance. Et, de plus en plus, les pêcheurs que ces avis (de la météo) trouvent en terre ferme respectent les recommandations de l’ANACIM. Seulement, il arrive des fois que ces alertes de houles dangereuses surprennent souvent des pêcheurs en mer, parce qu’étant déjà en expédition au moment de l’émission de ces avis et bulletins de la météo les appelant à la vigilance et à rester à quai. Ce qui expliquerait souvent ces cas d’accidents coûtant la vie à des pêcheurs, expliquent certains acteurs de la pêche artisanale.


SudQuotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.