Dr El Hadji Abdourahmane DIOUF « Vaste Spoliation foncière et Banditisme d’Etat en cours à Ndayane, Yenne, Toubab Dialaw, Kelle, Daga, Kholpa, Diass et environs »

0

A tous mes compatriotes,
A la presse nationale et internationale,

Sous le prétexte de l’implantation d’un port dans la zone de Ndayane/Yenne, le gouvernement du Sénégal vient de démarrer l’une des plus grandes opérations de Spoliation foncière de notre histoire. C’est à la dimension du port de Ndayane dont on nous dit qu’il est plus grand investissement privé de l’histoire de notre pays. Mille deux cents hectares sont en jeu, là où les besoins réels du port sont à 300 hectares. Neuf cents hectares de terres sont dans une nébuleuse administrative créée à dessein pour accaparer des sénégalaises et des Sénégalais loin des radars.

L’administration s’empresse de ne pas respecter ses propres lois et range les procédures d’expropriation à la poubelle. Elle soumet les populations à un harcèlement psychologique dans le but de les décourager et de pouvoir entrer en possesion des terres, illégalement et en toute impunité.

A la manette, le directeur du Port de Dakar, celui-là même qui a usé de méthodes limites, en tant que Directeur de l’APIX, pour spolier et humilier les impactés du TER. Il est redéploye à la direction du Port pour une opération de carnage foncier dont il a le secret.

Les préfets de Mbour et de Rufisque sont interpellés. Ils dirigent des commissions de conciliation qui n’ont aucune légalité, ne respectant quasi aucune des formalités substantielles en matière d’expropriation. Même le décret du Président de la République est illégal. La méthode est simple. Faire du saupoudrage sous des dessous de légèretés administratives indignes du Sénégal, intimider les plus faibles et les plus démunis pour s’accaparer des terres.

J’interpelle le Président de la République Macky Sall qui est directement responsable des spoliations foncières à grande échelle. Les populations de Ndayane,Yenne, Toubab Dialaw, Kelle, Daga, Kholpa, Diass et des localités environnantes ne se laisseront pas spolier.
Nous ferons face. Je vous reviens très bientôt!

Bien cordialement

Dr Abdourahmane Diouf
Habitant de Toubab
Président du Parti AWALÉ
Candidat à l’élection présidentielle de 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.