« Cette troisième vague, nous l’espérons, prendra bientôt fin » (Abdoulaye Diouf Sarr)

0

La troisième vague de COVID-19, qui secoue le Sénégal depuis mi-juin avec une hausse des nouvelles contaminations et du nombre de décès, va bientôt prendre fin, espère le ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr. ‘’Je voudrais inviter les populations à s’impliquer davantage dans la riposte. Cette troisième vague, nous l’espérons, prendra bientôt fin. Mais, pour cela, il faut continuer à respecter les gestes barrières et aller se faire vacciner’’, a-t-il exhorté. Abdoulaye Diouf Sarr s’exprimait lors du point quotidien sur la situation de la pandémie.

Il a indiqué qu’à la date du 7 août, le Sénégal a dépassé la barre d’un million de personnes déjà vaccinées. Il a encouragé et félicité le personnel de santé et l’ensemble des intervenants dans la mise en œuvre de la stratégie de vaccination. Il a aussi félicité les populations pour leur adhésion massive à la vaccination.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a déclaré que l’approvisionnement du pays en vaccins va se poursuivre pour atteindre une cible encore plus large et une phase intensive avec la production de vaccins par l’Institut Pasteur de Dakar (IPD), dès 2022. M. Sarr a rappelé que les tests diagnostiques rapides produits par l’IPD ont renforcé ‘’considérablement’’ la détection des cas de COVID-19. Le Sénégal compte depuis le 2 mars 2020, 67.579 cas de Covid-19. Au total, 50.533 guérisons et 1.482 décès ont été enregistrés, tandis que 15.563 patients demeurent sous traitement.

Samedi, 3.000 personnes ont été vaccinées, portant à 1.020.569 le nombre de celles ayant au moins reçu une dose.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.