ARRÊT SUR NDAYANE

1

Ndayane (ou Ndeyane) est un village lébou de l’ouest du Sénégal, situé sur la Petite-Côte au sud de Dakar , à 50 km.

Depuis 2008, avec la localité voisine de Popenguine, il a été érigé en commune sous le nom de « Popenguine-Ndayane ».

Ndayane a été immortalisé par une nouvelle de Birago Diop, « La cuillère sale », publiée dans son recueil Les Nouveaux Contes d’Amadou Koumba1, et dont l’action se passe à Ndayane2Omar Pène lui a également consacré une chanson populaire.

L’histoire de Ndayane est liée au conte de Xalé ba Démoon Guédjou Ndayane (l’enfant qui était parti à la mer de Ndayane).

Le village fut habité d’abord par les Sossés (nom des Mandingues au Sénégal). Les Sérères et les Lébous sont arrivés par la suite.

Le dernier chef de village était YOUSSOU SENE qui a succédé à son père MOUHOUNE SENE en 1980, après le décès de ce dernier.

Le Maire actuel, Mamadou Mansour Thiandoum, est le neveu maternel du dernier chef de village de Ndayane. Le village fait les courses de pirogue, cela fait partie de l’histoire de Ndayane.

ALASSANE FAYE

 

1 commentaire
  1. Turri denis dit

    Salut Alassane. Cela fait plaisir de connaitre un peu l’origine de NDAYANE. J’aime bien ta rubrique en général sur la vie de Popenguine. Ca me rememore de très bon souvenir. C’est super. J’espère te revoir bientôt. De retour au Balafon du 12 décembre au 14 février 2020. Salut à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.