Affaire démolition Quartier Mbour 4: plus jamais ça !

0

Affaire démolition Quartier Mbour 4: plus jamais ça !

Des promesses du président de la République de régulariser les familles, non tenues pendant plus de 3 ans et le manque d’encadrement et de suivi sérieux de cette question ont abouti à cette situation dramatique pour des centaines de familles.

Que l’Etat reconnaisse ses torts, que le président de la République respecte sa parole.

Et définitivement que l’Etat ne se laisse plus surprendre.

  1. Que les prévisions en terme de gestion de l’urbanisme soient respectées et renouvelées, qu’elles s’expriment à travers les schémas directeurs d’aménagement et d’urbanisme, les plans directeurs d’urbanisme, les plans d’urbanisme de détails et les plans de lotissement comme prévu par le code.
  2. Que les lotissements prennent en compte et respectent les contenus des plans d’urbanisme.
  3. Qu’il y ait une meilleure coordination des services techniques de l’Etat pour recueillir tous les inputs nécessaires à l’élaboration d’un projet de lotissement.
  4. Que les constructions irrégulières soient détruites dès le début et les zones sécurisées.
  5. Que les promoteurs véreux soient traqués, leurs complices dénichés.

L’Etat doit apprendre de ses erreurs et veiller au fonctionnement normal de ses services publics.

Hier, c’était la cité Tobago, aujourd’hui le quartier Mbour 4, si demain nous devrions revivre la même chose c’est parce qu’on a quelque part renoncé à bien nous gouverner.

Thierno Bocoum
President du mouvement AGIR

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.