A LA DÉCOUVERTE DE LA SONOTHÉRAPIE

0

POPONGUINE INFO – INFO SANTÉ

Entretien avec PIERRE VALLET, Infirmier Diplômé d’Etat, Sonothérapeute à Poponguine

 A LA DÉCOUVERTE DE LA SONOTHÉRAPIE

La sonothérapie est une technique complémentaire de soins. La sonothérapie (thérapie par le son, ou plus simplement le soin par le son) travaille en profondeur jusqu’au niveau cellulaire. C’est une méthode de guérison qui fait appel au son et à la vibration. Elle relaxe en profondeur et apporte du bien-être à la personne qui reçoit le traitement. C’est une discipline visant à utiliser les sons à des fins thérapeutiques en particulier dans le soulagement des douleurs de toutes sortes.

La sonothérapie se pratique à l’aide de diapasons thérapeutiques de fréquence Hertz : Sont stimulés ainsi, la structure osseuse, les plexus neuro-glandulaires (appelés aussi chakras), les organes, muscles, tendons, nerfs, cellules… molécules et atomes qui nous constituent.

Les diapasons sont posés à différents endroits du corps, en fonction des troubles ou douleurs à réduire et soulager. Certains seront placés en écoute aux oreilles.

L’embout du diapason est posé directement sur le corps ; chaque diapason correspond à une fréquence spécifique, choisie par le thérapeute en fonction du trouble à corriger. Les vibrations douces émises par le diapason trouvent leur chemin automatiquement et se répandent dans la partie du corps à traiter. La vibration provoque une respiration libératrice et profonde. Les diapasons émettent des fréquences universelles qui habitent notre environnement naturel.

L’hertz c’est l’unité dérivée de la fréquence : 1 Hz correspond à 1 oscillation par seconde.

Les diapasons utilisés sont étalonnés sur les fréquences de Schuman, communément appelées « fréquences de la terre ». Découvertes en 1950, elles ont de fait été objectivées dans les années 60.

Voilà les fréquences de Schuman : 7.83 Hz – 15.66 Hz – 31.32 Hz – 62.64 Hz – 125.28 Hz etc.

Elles sont audibles et donc thérapeutiques à partir de 31.32 Hz. Plus l’onde est basse, plus le diapason est grand : ex le 31.32 Hz mesure 39 cm ; le 528 Hz mesure 18 cm.

La première fréquence de Schumann ne risque pas de changer avant longtemps puisqu’elle est le produit de la division de la vitesse de la lumière dans le vide (=300 000 km/sec) par la circonférence moyenne du globe terrestre qui est d’environ 38300 km (2pRt avec un Rt de 6000 km) = 7.83 Hz.

Une fréquence de 7.83 Hz pour l’activité cérébrale humaine est une sorte d’état neutre, détendu, en attente, un peu rêveur. Les ondes cérébrales d’une personne sont en résonnance avec cette fréquence et il a été démontré dans des études scientifiques, que ces fréquences sont essentielles pour une bonne santé physique et psychologique.

 

ALASSANE FAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.